jeudi 19 janvier 2023

Macroniens, au poteau !


Les sbires de la macronie — ministres, députés, éditorialistes, sociologues, experts, intellectuels, etc. —  ne convainquent personne de la nécessité de repousser l’âge de départ à la retraite. Sous leurs éléments de langage techno-économiques, ils ne peuvent dissimuler les deux motifs de cette mesure. Le premier: obéir à Bruxelles qui exige de la France qu’elle s’aligne sur les autres pays européens en détruisant son système de protection et de solidarité sociales. Le second, plus évident: humilier les salariés et les chômeurs. Ces deux motifs se fondent en un seul et même projet politique. Si le monde du travail à qui on déclare une nouvelle guerre ne s’arme que de patience, il mérite le sort auquel on le condamne.   


 

2 commentaires:

  1. Sans oublier, cher Frédéric, la pression et le chantage plus ou moins soft exercés par l'Allemagne quant au financement à taux "raisonnables "de la gigantesque dette française... cela dit, bonne année Pace e Salute !

    RépondreSupprimer
  2. Quid des régimes spéciaux retraites des parlementaires dont celui ultra avantageux des sénateurs, ces régimes ne seront pas impactés par la réforme des retraites.
    Bizarre !

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes et fielleux seront censurés.