mardi 21 juin 2011

L'horreur festive


« “Si tu ne viens pas à la fête, la fête viendra à toi.“ C'est l'exacte traduction moderne, ou la paraphrase candidement actualisée, et géographiquement amplifiée, de ce qu'annonçait je ne sais plus quel dignitaire nazi juste après l'arrivée de Hitler au pouvoir : "A partir d'aujourd'hui, plus personne en Allemagne ne sera seul." A cet avertissement infâme, on s'est simplement chargé, comme au reste, de mettre un nez rouge. » 

Philippe Muray