vendredi 8 avril 2011

L'Ecclésiaste des Jardins du Luxembourg


"Dans un monde sans mélancolie, les rossignols se mettraient à roter", écrivait Cioran. Bel éloge de la voluptueuse passion triste. Preuve qu'il n'y a de véritable humour que rabat-joie.