lundi 8 août 2016

Incipit sans suite — 4


Tout le monde voyait qu’il se faisait passer pour un poète de la dèche existentielle parce qu’il ne possédait ni le physique des acteurs qu’il trouvait séduisants ni le talent des écrivains qu’il admirait.