lundi 13 août 2012

Aspect glissant et incorrigiblement sentimental du nihilisme balnéaire





Session du lundi 13 août 2012 
(spot de l'Hôtel du Palais)


Trois Françoise auront compté pour moi.
Françoise Hardy, qui tant de fois m’a adressé son Message personnel.
Françoise Sagan, dont chaque roman me souriait avec tristesse.
Françoise, enfin, mon professeur de surf, si stylée sur son mini malibu en maillot blanc deux-pièces, le visage hâlé par l’astre de la mélancolie.

In Traité du Cafard
(Finitude)