vendredi 22 juin 2012

Leur apprendre à se connaître


"La vie amoureuse m’assomme si je ne peux assouvir sur ma partenaire mes penchants pédagogiques et pervers qui procèdent, bien sûr, d’une seule libido. L’amener à mes vues intellectuelles et à mes phantasmes sexuels, voilà ma grande affaire — à quoi je tente de parvenir sans violence, sans chantage ni promesses, au seul moyen de ma rhétorique exercée à révéler chez elle son désir d’être en même temps instruite et pervertie."

In Traité du Cafard