vendredi 7 février 2014

Augustinisme balnéaire


«Combien de fois, mon Dieu, mîtes-vous mon âme à l’épreuve en plaçant de gracieuses créatures sur le chemin qui la menait à Vous. Combien de fois y ai-je vu non pas une exhortation à résister à la concupiscence, mais à y succomber. En me perdant, je me disais que c’était par tant de séduction que se manifestait aussi Votre gloire créatrice.»

Saint Augustin