dimanche 9 octobre 2016

Supériorité de l'ennui — 7


L'honneur de la France

Une nouvelle chasse à l’homme est lancée contre le seul et courageux défenseur des Français. Dans Causeur Éric Zemmour a déclaré à Élisabeth Lévy — flanquée de son fidèle harki Daoud Boughezala: «Je respecte des gens [les djihadistes] qui meurent pour ce en quoi ils croient, ce dont nous ne sommes plus capables.» Quel autre intellectuel montrerait autant de virilité pour oser pareil réquisitoire contre le scepticisme? Qui d’autre qu’Éric Zemmour serait aussi malpensant pour respecter des gens qui, avant de mourir, prennent soin de massacrer des bobos et des badauds incapables de se sacrifier pour une foi ou l’identité de la France? Depuis trop longtemps notre pays souffre de ne plus s’enorgueillir d’une grande intelligence capable de défendre le fanatisme et de rappeler aux âmes sensibles qu’«à la guerre, il n’y a pas de victimes innocentes». Avec Éric Zemmour la France a retrouvé un Jean-Paul Sartre.