samedi 10 septembre 2016

Supériorité de l'ennui — 3

    

[…] La première fois que je fus témoin d’un geste élégant c’est lorsque, gamin, je regardais un épisode de Zorro à la télévision. La scène se passe dans une cave où le héros — interprété par Guy Williams —, se trouve enfermé avec une dame brune, jeune et distinguée. Tous deux sont traqués par une bande de sales types décidés à les trucider. Au désespoir, la belle supplie le cavalier masqué de l’abandonner à leurs poursuivants et, quant à lui, de s’enfuir. Zorro lui rétorque: «Désolé de vous désobéir, Señorita, mais je ne supporte pas de voir mourir une jolie femme».[…]
In Baltasar Gracián, martyr de l'élégance
La Nouvelle Revue Française (clic)
Septembre 2016